Dernières nouvelles
du chantier

Le travail avance et ne manque pas, les fondateurs, les personnes résidant sur le site et les bénévoles, se sont retrouvés immergés dans cet énorme chantier. Les nouvelles arrivent donc maintenant en cascade alors que le chantier de raccordement au réseau est terminé.

Action de nettoyage, de tri, de récupération
et d’évacuation des déchets

Les valeurs écologiques et économiques gouvernent notre démarche.
Les bénévoles ont travaillé dans des conditions difficiles sur cet aspect un peu ingrat du chantier,le lieu ayant été laissé à l’abandon de nombreuses années.

Arrivée d’un coordinateur de chantier

Frédéric Séranno a été embauché mi-juillet par Ecolodève pour coordonner et structurer le chantier sur le site des Moulinages.

Rénovation de la toiture

La mise en place d’un énorme câble de raccordement circulant sur l’ensemble de la toiture a généré un chantier délicat (fabrication des cornières en interne et pose des cornières sur 400m linéaire).

La balle est dans le camp d'ENEDIS

Enedis tarde depuis plus d’un mois à raccorder nos panneaux au réseau. Ils ont été relancés.

Le chantier se poursuivra
sous les toits

Le site des Moulinages accueille Solaire Watt mais également des acteurs concernés par la rénovation des Moulinages et menant des projets tant sur le plan entrepreneurial que sur le plan social.
2000 mètres carrés ont été nettoyés et assainis. Ecolodève s’installera aux Moulinages et compte bien que d’autres projets économiques s’y développent.

Des rencontres sont à prévoir

Un appel est lancé aux personnes qui souhaitent s’investir. Un chantier participatif va bientôt être organisé.
La première assemblée générale doit se réunir. Les sociétaires déjà présents peuvent acheter de nouvelles parts sociales s’ils le souhaitent. De nouveaux sociétaires sont les bienvenus !

Solaire Watt Lodévois

906 avenue Paul Teisserenc
34700 LODEVE

06 09 84 99 24

Solaire Watt Lodévois S.A.S. © 2020 – Tous droits réservés
Mentions légales
Réalisation : Sketch Factory
Crédit photos : Nap Accumbens / François Berdeaux